Les portraits cachés d’Irving S. T. Garp

Il y a quelques jours je vous ai fait découvrir le travail remarquable d’Irving  S. T. Garp. Or, en raison d’une maladresse malheureuse de mon hébergeur (1&1) j’ai perdu tous mes billets du 22 mai …

Room Service

Aquaphobie

Du coup, je ne peux plus utiliser la sauvegarde et je vous propose un nouveau billet sur cet auteur que j’apprécie et que je remercie donc de patienter alors que je lui avais fait un joli texte pour lui dire combien ces travaux valaient la visite. Mon article portait sur une série de photos regroupée sous le titre « Portraits cachés ». Il s’agit d’une thématique où l’auteur s’est savamment amusé à nous montrer tout ce qu’on peut faire, avec humour et sens de la mise en scène, pour prendre des personnes nues sans flouter bêtement leur visage ! Ceux qui suivaient Tendre Bulle avant qu’il ne limite ses publications aux abonné(e)s se souviennent sans doute que j’avais déjà écrit sur lui !

Fringale nocturne

La  remarquable série de photos, que je propose aujourd’hui,vaut d’ailleurs à ce point le détour que son auteur a été sélectionné pour participer au Festival Européen de la photo de nu à Arles. Pour vous en convaincre il suffit de suivre le lien vers un événement qui dans son ensemble vaut le détour et a été une grande réussite. Je vous propose cette vidéo où il explique lui-même sa démarche !

J’apprécie vraiment chez cet artiste un certain sens de la dérision et une approche où le nu n’est pas une fin en soi mais l’illustration d’une situation où le loufoque peut croiser l’incongru, la surprise rejoindre l’inattendu ! J’ai aimé naviguer dans l’univers de cet artiste dont les nombreux sites illustrent son travail: Il y a par exemple cette page ou encore celle là, son Facebook et son Flickr. On peut aussi en découvrir d’autres illustrations au travers de ce reportage vidéo ou encore celui-ci. Bref Irving est prolixe et ses productions sont assez nombreuses pour nous occuper les yeux un bon moment !

Le Monde selon Irving S. T. Garp

Je le remercie pour sa patience pour ce laborieux billet et pour l’autorisation de publier ici ses images !

 

Merci de voter pour ce billet !

D'autres billets:

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Les portraits cachés d’Irving S. T. Garp"

Laisser un commentaire

Classé par:   Les plus récents | Les plus anciens | Les mieux notés
marwan
Invité

Je connaissais un peu sans réellement savoir qui était le photographe…
Par contre dans la série, il y a deux images qui sont très fortes. Celles avec le matelas, car elles laissent sous-entendre le viol et le meurtre…